Le handicap et les Francas

Accueillir un enfant ou un jeune en situation de handicap est un acte d’engagement !

image
Les Francas, un engagement en faveur du vivre-ensemble.
Pour les Francas les conditions d’accueil des enfants et jeunes mineurs en situation de handicap passent par la construction d’un « vivre ensemble » mis en oeuvre dans le respect des particularités des personnes.Il est fondé sur le respect de l’homme, sur les Droits de l’Homme et est l’affirmation d’une posture ouverte vers l’Autre. Il n’est pas composé de résignation et d’indifférence. C’est pourquoi, des militants Francas, l’Association Loisirs Jeunesse de Savenay, l’Amicale Laïque de Couëron centre et la ville de la Chapelle sur Erdre ont souhaité travailler ensemble à la création d’un outil visant à apporter une aide à la réflexion aux équipes d’enseignants, d’animateurs ou d’éducateurs.

Accueil des enfants et adolescents

image (1)
D’autre part, les centres de vacances ou de loisirs sans hébergement sont des lieux privilégiés de rencontres, des espaces de découverte, de jeu, de création. Ils contribuent ainsi, au travers du projet éducatif du centre, à l’éducation à la vie collective et au développement individuel de tous les enfants et de tous les jeunes. L’accueil des enfants et adolescents en situation de handicap dans les écoles et dans toutes les structures d’accueil de loisirs, comme de tous les enfants et les jeunes, répond donc à une volonté fortement affirmée dans notre projet.

Ces actions sont organisées autour de deux axes :

Un travail de réflexion et de formation
– Élaboration, suite à un travail de réflexion sur l’accueil d’enfants en situations d’handicap, d’un programme de formation pour l’encadrement d’un stage d’approfondissement BAFA
– Élaboration d’un programme de formation continue en direction des organisateurs d’activités et des animateurs.
-Formation sur site, préparation de séjours d’été.
– Présentation de témoignages au Congrès des Francas à Nantes en 2004.
– Participation au forum  » Eduquer pour demain  » à Tours en 2008.

Un travail autour d’un partenariat institutionnel
– Enquête menée auprès des organisateurs locaux d’activités en 1997 et 2009 pour identifier les freins et les leviers à l’accueil d’enfants en situation de handicap et pour évaluer les évolutions en terme d’accueil.
– Rencontres avec des partenaires du secteur médico-social : Instituts ITEP, IME, IES … afin d’échanger et partager la réflexion des Francas et envisager des passerelles entre les différentes formes d’intervention.
– Participation au collectif T’CAP depuis 2008.
– Collaboration avec les CEMEA et les partenaires institutionnels à la Charte d’accueil d’animateurs en situation de handicap 2010.

Des chevalets de réflexion à l’accueil d’enfants et de jeunes en situation d’handicap, alimenté de textes et BD, sont à votre disposition, pour de plus amples renseignements n’hésitez pas à nous contacter grâce à l’onglet  « Contact » de notre site.